Tous ces Roumains qui font la Manche ...


Il n'y a pas de semaine sans que les médias nous parlent de tous ces Roumains qui survivent en faisant la mendicité dans nos villes et principalement en région parisienne, en proposant des pétitions en faveur d'associations inexistantes (assorties d'une aide pécuniaire, bien entendu), en organisant des cambriolages, des vols de portefeuilles et de téléphones portables, etc...Tous ces faits divers sont attribués à des populations roumaines vivant dans des campements sauvages à proximité des grandes agglomérations, d'où il sont évacués régulièrement, manu militari, ce qui les oblige à reconstruire leur campement dans un autre lieu, à l'autre bout de la ville ; ceci ne fait que renforcer la précarité, bien entendu.

Il existe une autre catégorie de Roumains qui vit en France, dans notre région, dans notre département, près de chez vous et vous ne les remarquez même pas. Ils se fondent dans la population et sont parfaitement intégrés. Juste un léger accent pour certains, un peu plus prononcé pour d'autres, ils sont médecins, dentistes, vétérinaires, kinésithérapeutes, ingénieurs, techniciens ...Ils pourvoient des postes souvent "boudés" par les Français, parce que situés en zone rurale. Nombreux dans notre département (50), ce sont ces Roumains-là qui font "La Manche".



Un dimanche pas comme les autres pour Sorin Oprescu


Maire de Bucarest depuis 2008, Sorin Oprescu a été arrêté sur requête de la DNA, le dimanche 6 septembre, pris en flagrant délit de corruption. Ce chirurgien de formation a été incarcéré pour 30 jours dans l’attente de la clôture de l’enquête. Pas besoin de film de James Bond en ce dimanche 6 septembre. Les Roumains ont été tenus en haleine, pratiquement en direct ...

Lire la suite...

Véolia au centre d'un énorme scandale à Bucarest.


Le groupe Veolia, en charge du service d’eau et d’assainissement de Bucarest, se retrouve au cœur d’une affaire de corruption de grande ampleur. Des dirigeants de la filiale locale de Veolia, Apa Nova, sont accusés d’avoir versés des pots-de-vin en échange d’une augmentation du prix de l’eau acquitté par les habitants de Bucarest, avec pour résultat une envolée des bénéfices de l’entreprise française.

Lire la suite...

Paris-Bucarest : quinze ans de bisbille


Le climat des relations franco-roumaines s'est à nouveau tendu, Paris s'étant opposé avec véhémence à l'entrée de la Roumanie dans l'espace Schengen, lors du dernier conseil européen des ministres des Affaires étrangères, alors que les Roumains s’indignaient du scandale de corruption touchant le prix de l’eau à Bucarest, mettant en cause la multinationale française Veolia.

Lire la suite...